Attraction Santé

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 14 octobre 2012

LES SOUTIENS et LIENS

LES SOUTIENS

ARCOOP – Coopérative d’activités, membre du Groupe Archer, lauréat du Prix de l'Entrepreneur Social 2011 décerné par le Boston Consulting Group et la fondation Schwab

CEEI - Centre Européen d'Entreprise et d'Innovation, acteur majeur du Réseau Régional PACA Innovation.

      L'ASSOCIATION APSAMED - oeuvre pour une reconnaissance des médecines douces et complémentaires

Une association Attraction Santé est en cours de constitution, pour réunir et faire échanger les personnes – médecins, thérapeutes, scientifiques, cadres hospitaliers, économistes de la santé, personnel politique, acteurs des collectivités territoriales, de l’entreprise, , de l’associatif et de l’ESS, sociologues, écrivains, grand public… – qui soutiennent le projet.

LES PORTEURS

LES PORTEURS

Les créateurs d’Attraction Santé

Patrick Marter, porteur initial de l’idée et du projet. Consultant, formateur, intervenant conventionné 2010 par la CARSAT Rhône Alpes pour la gestion des risques psycho-sociaux, spécialiste du traitement du stress, enseignant certifié en PNL - INLPTA, formé en Thérapies Brèves par MRI - U S A.

Isabelle Touchet, expérience de 25 ans de gestion RH et gestion de formation

Pierre Mirailles, consultant, (dé)formateur, intervenant dans le développement personnel, le management d’équipe et l’accompagnement à la création d'entreprise. Certifié Prédom et maître praticien PNL, praticien d’AT et du Vittoz.

Les partenaires intervenants

l’association APSAMED – Présidente Elisabeth MESSINA-PUIG

les médecins : Patrick Helynck,, Danielle Collongeon

les thérapeutes : Alain Moenaert, Dominique Bauduin, Brigitte Penaud, Carole Baudrier, Robert Saunier

LA DEMARCHE THERAPEUTIQUE

LA DEMARCHE THERAPEUTIQUE

C’est l’information qui constitue le concept clé entre toutes les sciences, y compris les sciences humaines et les approches thérapeutiques. Dans ce sens une démarche se développe, qui fait le pont entre approches physiologique et psychogique : c’est la psycho-neuro-immunologie (PNI), qui étudie l’impact du psychisme sur le système immunitaire. L’existence d’un lien entre systémes émotionnel et immunitaire est aujourd’hui prouvée. Ce lien se fait par les polypeptides, vecteurs d’information. La PNI est une “psychobiologie de la guérison” (Ernst Rossi, Dr en pyschologie, USA). Alain Moenaert, référence européenne de ce mouvement scientifique, accompagne le projet d’Attraction Santé.

Autour de la PNI, Attraction Santé propose une démarche transdisciplinaire, associant médecine « officielle » et médecines complémentaires – acupuncture, shiatsu, ostéopathie, posturologie, réflexologie, psychothérapies, etc… La démarche fait appel à la complémentarité des disciplines, à leur synergie et à la co-implication de la personne, de l’acteur médical et de l’acteur paramédical

AS pose un référentiel comprenant : efficacité thérapeutique, réduction ou absence d’effets secondaires, coopération avec les capacités (mentales, biologiques, immunitaires) de réponse de la personne, coût économique, impact sur l’environnement de la personne, empreinte écologique.

Les protocoles sont conçus et délivrés conformément à la démarche et au référentiel évoqués. Sous contrôle médical.

Evaluation de la portée des protocoles délivrés aux participants aux stages d’AS : elle est faite sous contrôle médical au travers de signaux cliniques observables, de changements comportementaux mesurables, de grilles d’évaluation du bien-être et de la qualité de vie : auto-évaluation, évaluation par autres acteurs de la santé, de la diminution des dépenses de santé, et du rapport entre hygiène de vie, qualité de vie et vieillissement sans incapacité.

LE MODELE

LE MODELE

Attraction Santé conçoit des protocoles, composés de questionnaires et d’exercices. Ces protocoles sont délivrés aux publics destinataires, au cours de stages de 2 à 3 jours. Attraction Santé forme les animateurs de ces stages (« officiers de santé »)

Attraction Santé et un acteur (public et/ou privé) de la santé passent un contrat. L’acteur du système de santé a intérêt à ce que son public (assurés, sociétaires…) tombe le moins possible ou le plus tard possible en dépendance. ET/OU : cet acteur a intérêt à ce que ses publics soient moins sujets à certaines affections longue durée (exemple : l’HTA).

Cet acteur choisit la population qu’il souhaite voir participer aux stages proposés par Attraction Santé. L’acteur finance ces stages. Le public choisi par l’acteur de santé participe au stage.

Les protocoles, l’animation et les évaluations sont conçus et effectués sous contrôle médical. Les contrats peuvent engager Attraction Santé avec un ou plusieurs acteurs publics et privés. Le modèle permet des synergies.

LE PROJET

LE PROJET

	Notre objectif : contribuer à la préservation de l'autonomie des personnes
	Nos axes

− Prévention active de la dépendance. Action à moyen et long terme. Améliorer l’hygiène de vie, facteur d'élévation de l'espérance de vie sans incapacité. − Réduction de l’impact des affections longue durée. Action à court terme. Réduire les facteurs de dépendance (exemple : l’hypertension artérielle).

	Nos apports

− Des protocoles générateurs de déclics psychologiques, eux-mêmes générateurs de nouveaux comportements et d’un meilleur état de santé. − La formation d’officiers de santé, afin de les qualifier pour délivrer ces protocoles. Ces officiers de santé sont recrutés parmi les populations de médecins et de thérapeutes, selon un référentiel de compétences cohérent avec le projet globale et l’approche thérapeutique.

	Bénéfices économiques, sociaux, écologiques

− pour le citoyen : moins de dépenses, moins de consommation de médicaments, plus de bien être, reprise en mains de sa santé − pour la collectivité et le système de santé : économies considérables, meilleure allocation des ressources, réponse partielle au déficit prévisible de médecins − pour nous : être acteurs d'un entreprise au service de l'homme, dans une démarche d’Economie Solidaire et Sociale.

	Chiffres clés

Le coût de la dépendance : montant estimé en 2010 de l’effort public consacré aux personnes en situation de perte d’autonomie : 24,7 milliards d’euros (source Ministère des Affaires sociales et de la Santé)

L’hypertension artérielle est un co-facteur important de la perte d’autonomie. Nombre d’hypertendus soignés en France en 2011 : plus de 11 000 000 d’individus (source : CFLHTA)

Exemple de calcul, pour un pour un patient HTA avec une espérance de vie de 25 ans : − coût annuel moyen médicamenteux (hors soins) par personne malade : 422 €. (source ? − hypothèse d’un investissement par personne dans un protocole de réduction de l’HTA : 750 € (proposition AS) − résultat : pour 1000 personnes, en tablant sur une réduction de 50% du traitement au bout de 6 mois pour 20% de la cohorte : 892 000 € d'économie

L'aventure ATTRACTION SANTÉ

Sommaire !!!! − Le projet − Le modèle − La démarche − Les porteurs

Avec l’âge apparaissent des fragilités et des pathologies chroniques pouvant entraîner une réduction de l’autonomie et mener peu à peu à la dépendance. Prévenir et dépister ces fragilités est essentiel. Pour notre société, il s’agit d’anticiper, au lieu de subir, le vieillissement de nos concitoyens (communiqué de la ministre déléguée en charge des Personnes âgées et de l’Autonomie, 8/102012)

LE PROJET

	Notre objectif : contribuer à la préservation de l'autonomie des personnes
	Nos axes

− Prévention active de la dépendance. Action à moyen et long terme. Améliorer l’hygiène de vie, facteur d'élévation de l'espérance de vie sans incapacité. − Réduction de l’impact des affections longue durée. Action à court terme. Réduire les facteurs de dépendance (exemple : l’hypertension artérielle).

	Nos apports

− Des protocoles générateurs de déclics psychologiques, eux-mêmes générateurs de nouveaux comportements et d’un meilleur état de santé. − La formation d’officiers de santé, afin de les qualifier pour délivrer ces protocoles. Ces officiers de santé sont recrutés parmi les populations de médecins et de thérapeutes, selon un référentiel de compétences cohérent avec le projet globale et l’approche thérapeutique.

	Bénéfices économiques, sociaux, écologiques

− pour le citoyen : moins de dépenses, moins de consommation de médicaments, plus de bien être, reprise en mains de sa santé − pour la collectivité et le système de santé : économies considérables, meilleure allocation des ressources, réponse partielle au déficit prévisible de médecins − pour nous : être acteurs d'un entreprise au service de l'homme, dans une démarche d’Economie Solidaire et Sociale.

	Chiffres clés

Le coût de la dépendance : montant estimé en 2010 de l’effort public consacré aux personnes en situation de perte d’autonomie : 24,7 milliards d’euros (source Ministère des Affaires sociales et de la Santé)

L’hypertension artérielle est un co-facteur important de la perte d’autonomie. Nombre d’hypertendus soignés en France en 2011 : plus de 11 000 000 d’individus (source : CFLHTA)

Exemple de calcul, pour un pour un patient HTA avec une espérance de vie de 25 ans : − coût annuel moyen médicamenteux (hors soins) par personne malade : 422 €. (source ? − hypothèse d’un investissement par personne dans un protocole de réduction de l’HTA : 750 € (proposition AS) − résultat : pour 1000 personnes, en tablant sur une réduction de 50% du traitement au bout de 6 mois pour 20% de la cohorte : 892 000 € d'économie

LE MODELE

	Attraction Santé conçoit des protocoles, composés de questionnaires et d’exercices. Ces protocoles sont délivrés aux publics destinataires, au cours de stages de 2 à 3 jours. Attraction Santé forme les animateurs de ces stages (« officiers de santé »)
	Attraction Santé et un acteur (public et/ou privé) de la santé passent un contrat. L’acteur du système de santé a intérêt à ce que son public (assurés, sociétaires…) tombe le moins possible ou le plus tard possible en dépendance. ET/OU : cet acteur a intérêt à ce que ses publics soient moins sujets à certaines affections longue durée (exemple : l’HTA).
	Cet acteur choisit la population qu’il souhaite voir participer aux stages proposés par Attraction Santé. L’acteur finance ces stages. Le public choisi par l’acteur de santé participe au stage.
	Les protocoles, l’animation et les évaluations sont conçus et effectués sous contrôle médical. Les contrats peuvent engager Attraction Santé avec un ou plusieurs acteurs publics et privés. Le modèle permet des synergies.

LA DEMARCHE THERAPEUTIQUE

	C’est l’information qui constitue le concept clé entre toutes les sciences, y compris les sciences humaines et les approches thérapeutiques. Dans ce sens une démarche se développe, qui fait le pont entre approches physiologique et psychogique : c’est la psycho-neuro-immunologie (PNI),  qui étudie l’impact du psychisme sur le système immunitaire.  L’existence d’un lien entre systémes émotionnel et immunitaire est aujourd’hui prouvée. Ce lien se fait par les polypeptides, vecteurs d’information. La PNI est une “psychobiologie de la guérison” (Ernst Rossi, Dr en pyschologie, USA). Alain Moenaert, référence européenne de ce mouvement scientifique, accompagne le projet d’Attraction Santé.
	Autour de la PNI, Attraction Santé propose une démarche transdisciplinaire, associant médecine « officielle » et médecines complémentaires – acupuncture, shiatsu, ostéopathie, posturologie, réflexologie, psychothérapies, etc… La démarche fait appel à la complémentarité des disciplines, à leur synergie et à la co-implication de la personne, de l’acteur médical et de l’acteur paramédical
	AS  pose un référentiel comprenant : efficacité thérapeutique, réduction ou absence d’effets secondaires, coopération avec les capacités (mentales, biologiques, immunitaires) de réponse de la personne, coût économique, impact sur l’environnement de la personne, empreinte écologique.
	Les protocoles sont conçus et délivrés conformément à la démarche et au référentiel évoqués. Sous contrôle médical.
	Evaluation de la portée des protocoles délivrés aux participants aux stages d’AS : elle est faite sous contrôle médical au travers de signaux cliniques observables, de changements comportementaux mesurables, de grilles d’évaluation du bien-être et de la qualité de vie : auto-évaluation, évaluation par autres acteurs de la santé, de la diminution des dépenses de santé, et du rapport entre hygiène de vie, qualité de vie et vieillissement sans incapacité.

LES PORTEURS

Les créateurs d’Attraction Santé

	Patrick Marter, porteur initial de l’idée et du projet. Consultant, formateur, intervenant conventionné 2010 par la CARSAT Rhône Alpes pour la gestion des risques psycho-sociaux, spécialiste du traitement du stress, enseignant certifié en PNL  - INLPTA,  formé en Thérapies Brèves par MRI - U S A.
	Isabelle Touchet, expérience de 25 ans de gestion RH et gestion de formation
	Pierre Mirailles, consultant, (dé)formateur, intervenant dans le développement personnel, le management d’équipe et l’accompagnement à la création d'entreprise. Certifié Prédom et maître praticien PNL, praticien  d’AT et du Vittoz.

Les partenaires intervenants

	l’association APSAMED – Présidente Elisabeth MESSINA-PUIG
	les médecins : Patrick Helynck,, Danielle Collongeon
	les thérapeutes : Alain Moenaert, Dominique Bauduin, Brigitte Penaud, Carole Baudrier, Robert Saunier

LES SOUTIENS

	ARCOOP  – Coopérative d’activités,  membre du Groupe Archer, lauréat du Prix de l'Entrepreneur Social 2011 décerné par le Boston Consulting Group et la fondation Schwab
	CEEI - Centre Européen d'Entreprise et d'Innovation, acteur majeur du Réseau Régional PACA Innovation.
       L'ASSOCIATION APSAMED - oeuvre pour une reconnaissance des médecines douces et complémentaires
	Une association Attraction Santé est en cours de constitution, pour réunir et faire échanger les personnes – médecins, thérapeutes, scientifiques, cadres hospitaliers, économistes de la santé, personnel politique, acteurs des collectivités territoriales, de l’entreprise, , de l’associatif et de l’ESS, sociologues, écrivains, grand public…  – qui soutiennent le projet.

vendredi 20 juillet 2012

Présentation

Une démarche de prévention activeReprendre sa santé en mains
Une réduction significative des dépenses de santé

principe faire durablement adopter à l'individu une attitude et des comportements générateurs d'une meilleure qualité de vie.
  • hygiène de vie
  • projet de vie
  • les déclics décisifs
Publics visés - assurés sociaux
- souscripteurs de contrats spécifiques de prévoyance santé ou dépendance
  • les personnes en bonne santé
  • les personnes sujettes à des affections de longue durée (ALD)
Axes prévention active et accompagnement
  • prévention de la perte d'autonomie accompagnement des ALD
  • préparation à la transition/retraite et au vieillissement
  • responsabilisation de la personne
  • suivi informatisé des pratiques de santé
éducation thérapeutique
  • approche pluridisciplinaire
  • techniques de pointe
  • modules d'information, de formation et de suivi personnalisé
  • logiciel de gestion et d'évaluation statistique des résultats



Anticiper – Prévenir – Adoucir – Consolider – Accompagner
La démarche d'Attraction Santé se veut en complément des propositions actuelles du système de santé.

Extraits de l'offre

  Préservation autonomie
Tout public
Coaching ALD
(Affections Longue Durée)
Bénéfices visés
  • Plus de qualité de vie,
  • Report et diminution de la dépendance
  • Réduction des coûts
  • Réduire l'ALD elle-même,
  • Rendre les effets de l'ALD plus faciles à vivre
Contenu, type de démarche Prévention à moyen et long terme, par de la formation adaptée à chaque âge.
  • Leviers d'amélioration de son hygiène de vie
  • Intégration des déclics nécessaires pour amorcer la prise en charge et la gestion de son capital santé
  • Modules en groupe de 4 à 5 jours
Démarche curative, visant à la stabilisation, la réparation et la consolidation.
  • Modules d'accompagnement en groupe, pour une durée de 2 à 3 jours. pour hyper-­‐ tension, diabète, arthrite, dépression.
  • Intégration des dernières approches de l'ingénierie thérapeutique
  • Actions entreprises sous contrôle et suivi médical, en lien avec les réseaux de santé des participants.
Délivré par Éducateurs de santé formés par AS Éducateurs de santé formés par AS
Financé par État, Collectivités, Mutuelles, Organismes de prévoyance, Assurances État,
Collectivités,
Mutuelles,
Organismes
de
prévoyance,
Assurances

Aspects socio‐politiques

Déclics générateurs de nouveaux comportements = responsabilisation de la personne

Bénéfices pour la personne Bénéfices pour le système de santé Bénéfices pour la société et le citoyen
  • Diminution des dépenses de santé
  • Meilleure préparation à la retraite
  • Meilleure aptitude au travail Meilleure hygiène de vie
  • Système de santé plus efficace, plus personnalisé et moins coûteux
  • Meilleure allocation des ressources
  • Préservation d'emplois
  • Stimulation de l'évolution des mentalités face au vieillissement
  • Davantage de citoyenneté et de solidarité
  • Mieux-être des personnes
  • Avantages économiques


  • Il existe un lien systémique entre changement de la société et changement des attitudes des personnes. Nous – les personnes, citoyens, les électeurs -­‐ mettons en place, avec les meilleures intentions, des systèmes, qui engendrent certaines habitudes, qui elles mêmes confortent les systèmes, qui deviennent partie intégrante de notre mode de pensée et de notre cadre de vie et confortent nos habitudes, etc. C'est le cas, entre autres, des systèmes d'éducation, de justice, de fiscalité et de … santé.


  • L'inefficacité et le coût de ces systèmes sont reconnus. La plupart des acteurs concernés -­‐ le politique, le professionnel, l'électeur – connaissent les réponses. Mais, devant la complexité des systèmes et le risque électoral inhérent à tout projet de refonte radicale, le politique en est souvent réduit à opérer à la marge et à proposer ça et là quelques nouveautés, mais pas de réel changement. L'électeur, quant à lui, demande du changement, mais à condition que ce soit d'abord les autres qui changent. Les professionnels se répartissent entre défenseurs du statu quo et promoteurs de changement. Dans ce contexte, la volonté de changer un système passe en général pour utopiste.


  • La démarche d'Attraction Santé répond – partiellement, certes – à l'une de ces problématiques globales, à savoir : celle de la dépendance et de la perte d'autonomie. L'intention d'AS est de provoquer chez l'individu les déclics nécessaires qui lui feront adopter durablement de nouveaux comportements, générateurs d'une meilleure hygiène de vie, ce qui contribuera à prévenir, différer ou réduire la perte d'autonomie. L'individu intégrera ces « déclics » grâce à des sessions d'entraînement en groupe, animées par des éducateurs de santé formés par Attraction Santé, et financées par les acteurs institutionnels concernés par la dépendance. Plusieurs de ces acteurs ont été consultés, ont compris les bénéfices qu'ils pouvaient retirer de leur investissement dans la démarche et en ont validé le concept et le principe de mise en oeuvre.

Aspects économiques

C'est l'aspect dépendance qui a été choisi dans ce tableau, pour illustrer les impacts économiques d'une démarche de prévention et de stabilisation, via nos prestations « Parcours Prévention ». De tels impacts se mesurent en considérant :

Attraction Santé - Aspects économiques

1. le report d'entrée en dépendance
2. l'augmentation de la durée d'autonomie (diminution de la durée de la dépendance)
3. la prise en charge d'ALD telles l'hypertension artérielle, au moyen de modules à efficacité testée